Homeaux Sources de la Drôme
Vallée de la Roanne

portail‹ Pays Diois
 Retour

PRADELLE

Après les gorges, une oasis

En remontant la route de la vallée, on peut se demander dans quel pays on va arriver, ou même s’il y en a un, au bout. Eh bien oui, en redescendant le col de Tavard, voici là en bas, près de la Roanne, des prairies plantées de peupliers, et bientôt un village que la route traverse dans un mauvais virage en pente. Avant d’autres gorges moins longues, c’est le début de la haute vallée. Petites prairies en latin – pratullis, c’est l’origine du nom de Pradelle, qui avant s’écrivait avec un « s ». Mais sans le savoir vous avez déjà longé son territoire dans les gorges, car la combe des Gleyzolles en fait partie, et l’ancien chemin était l’axe les Gros – le Loquet – les Gleyzolles. Là aussi les limites des Communes sont d’un autre temps que celui de la route.

Au moyen âge, la communauté des habitants vivait sur le site perché d’Auribel, dit aussi le Ribal, exactement au-dessus du village actuel, mais à 900 m d’altitude. Mais Pradelle qui couvre 1292 ha, c’est aussi un vaste territoire invisible de la route, entre le village et les Gleyzolles. Les Gleyzolles fut un carrefour de chemins muletiers important, au centre des sites très anciennement peuplés et traversés : La Chaudière, Chastel Arnaud, Auribel, Betton, Saint Benoit en Diois. Ce fut même une paroisse avec une église dédiée à Saint Vincent, mais elle est décrite comme ruinée dès 1644.

 

Il y eut successivement, 3 églises à Pradelle, la 1ère à Auribel, la 2ème dans le village actuel, qui a été transformée en grange. Son cimetière attenant a été amputé par l’élargissement de la route. La dernière est l’église actuelle inaugurée en 1876, dédiée à Saint Pierre aux Liens, dont l’architecte fut l’atelier Valentinois de Pierre Bossan, l’auteur de la basilique de Fourvière à Lyon, qui fit en même temps un projet pour Saint-Nazaire. La religion réformée arriva d’Aucelon au 16ème siècle mais diminua pour arriver à moins de 10% en 1866. En 1848 on signala des apparitions de la Vierge mais non reconnues par l’Eglise. Maintenant Pradelle, qui vient de voir fermer son hôtel-restaurant, mais où l’ancien moulin s’est transformé en camping-caravaning, vit paisiblement avec quelques résidents principaux et secondaires. Seuls le passage de la route, les randonneurs et les chasseurs créent l’animation.

Informations générales

Parking, sanitaires, point d'eau, téléphone.
Altitude : 530 m
Nombre d'habitants : 26
Superficie : 1292 Ha
Mairie : Tél. 04 75 21 77 17
Office de Tourisme de la Vallée de la Roanne : Tél./Fax 04 75 27 53 10
   

Sports et loisirs

Randonnées pédestres : No 111 Courance (rivière), No 108 Tour de la montagne de Reychas
Randonnées VTT : Rouge No2 Tour de Reychas, Bleu No 5 Serre de Chaumes